Print this page
Saturday, 30 December 2017 17:49

"Il est toujours très important de se souvenir du sacrifice des gens"

Written by

When Rebecca learnt about the Shared Histories Young Ambassadors opportunity, she knew she wanted to be part of it.

"À mon avis, il est important de se souvenir de la Première guerre mondiale parce qu’il y a beaucoup d’aspects de cette guerre qui sont inoubliables.

Tout d’abord, la Première guerre mondiale était le premier événement de l’histoire où presque tous les pays du monde ont collaboré afin de se battre les uns contre les autres. Pour la première fois, le monde a été divisé entre deux parties: les Empires centraux, et les Alliés.

Même si la Nouvelle-Zélande était et reste toujours un des plus petits pays du monde, les habitants de Nouvelle-Zélande ont choisi de se battre: de se battre pour ce qui était important pour nous en tant que membre de l’Empire britannique.

Les Néo-Zélandais ont décidé d’afficher leurs vraies couleurs. Peter Fraser, le Premier ministre à l’époque a décidé de suivre les actions de la Grande-Bretagne (notre mère patrie), mais aussi de tenir à notre idée de justice.

Les commémorations de la Première guerre mondiale aident les gens, partout, de se souvenir des valeurs de leur pays, même si de nos jours les valeurs ne sont plus tellement à la mode.

Cette guerre a vu la mort de plus de 9 millions de combattants et de 7 millions de civils, le plus grand nombre de morts dans une guerre (avant la Deuxième guerre mondiale). En plus, les commémorations servent de nous rappeler le sacrifice des soldats qui ont risqué, ou donné, leur vie en se battant pour les valeurs de leur pays, et pour vaincre l’injustice.

Si nous ne commémorons pas cet événement, comment est-ce que nous allons nous souvenir du sacrifice de nos ancêtres? Les soldats néo-zélandais se sont sacrifiés, pour que nous puissions profiter de la liberté que nous avons de nos jours - la liberté que nous n’apprécions pas toujours à sa juste valeur.

Bien que je n’aie pas d’ancêtre qui se soit battu dans la Première guerre mondiale en France, mon arrière-grand-père était un simple soldat et s’est battu en Russie à côté des soldats d’Allemagne et d’Autriche-Hongrie.

Comme moi, mon arrière-grand-père était hongroise, et pendant la guerre il s’est situé près de Rostov-on-Don, en Russie, et il est mort là-bas.

Je crois qu’il est toujours très important de se souvenir du sacrifice des gens, comme mon arrière-grand-père, qui ont donné leur vie pour notre nation, soit dans la bataille de Gallipoli en Turquie, soit en Europe.

Ces batailles font écho toujours aujourd’hui, parce qu’un quart de notre population a voyagé très loin de Nouvelle-Zélande, peut-être pour la première fois, afin de se battre avec nos camarades d’Angleterre, de France et d’Australie.

On a créé de bons rapports avec ces nations pour toujours. Pour moi, ce sacrifice a changé le monde et c’est à cause de ce sacrifice que nous connaissons le monde tel qu’il est aujourd’hui."

Read 1702 times Last modified on Saturday, 30 December 2017 17:58

Media

When Rebecca learnt about the Shared Histories Young Ambassadors opportunity, she knew she wanted to be part of it.

Login to post comments